Nouveau La guerre des moutons Agrandir

La guerre des moutons

Neuf

Vos moutons paissent en paix et vous essayez d'avoir l'enclos le plus grand. Mais gare aux loups !

Plus de détails

Attention : stock limité

26.90 CHF

Spécifications

Nombre de joueurs De 2 à 4 joueurs
Age 7 +
Durée 30 minutes
Langue(s) Français
Auteur(s) Philippe des Pallières

Plus d'informations

Vos moutons paissent en paix et vous essayez d'avoir l'enclos le plus grand. Mais gare aux loups !

Le jeu se compose de tuiles, de petits morceaux de carton carrés imprimées recto-verso, représentant des parcelles de prés avec des moutons de couleur qui paissent. En début de partie, la tuile "centre du village" est placée au milieu de la table. Chaque joueur va ensuite recevoir, au hasard, une des 4 tuiles "fermier" qui lui indiquera sa couleur, couleur qu'il gardera secrète. Les tuiles "fermier" sont ornées d'un point d'interrogation au verso et d'un fermier entouré de 4 moutons au recto. Les joueurs placent cette tuile, point d'interrogation visible, devant eux, puis ils reçoivent, tirées du sac et au hasard, 4 tuiles afin de se constituer une main de départ.
Je clôture, tu clôtures, il clôture...


À son tour, le joueur actif va jouer une des tuiles qu'il a en main. La tuile jouée devra être posée contre une, ou plusieurs, tuiles déjà en place, en respectant la continuité du paysage. Un morceau de village contre un autre morceau de village, des moutons jaunes contre d'autres moutons jaunes, une clôture continuant une clôture, etc.

Lorsqu'une tuile est jouée, elle peut être en contact avec une, deux, trois ou quatre autres tuiles. Le joueur actif piochera donc, dans le sac et toujours au hasard, autant de tuiles qu'il aura eu de contact en posant la sienne. Une fois fait, le joueur suivant devient le joueur actif.
Au loup !


Pour contenir les moutons, il y a bien sûr les clôtures, mais aussi la forêt, barrière naturelle. Et dans la forêt rôdent les loups. Il y a donc 4 tuiles avec un recto "moutons" et un verso "loups". Les loups sont dans la forêt et ne peuvent être posés que contre un bord avec de la forêt. Un joueur peut jouer une tuile "Loup" a n'importe quel moment, il suffit de crier "LOUP". Un "Loup" dans une forêt annule tous les moutons des champs mitoyens. À l'instar des tuiles "loups", il y a 4 tuiles chasseurs qui, posées sur une tuile loups, protègent les moutons, et par la même annule l'effet du loup. On jouera une tuile "Chasseur" comme une tuile "Loup", n'importe quand et en criant "CHASSEUR" !
Je suis le fermier rouge !


À tout moment, un joueur peut décider de divulguer sa couleur. Pour ce faire, il retourne sa tuile "fermier", qu'il pourra jouer par la suite. Le fait de ce dévoiler fait piocher 2 tuiles.
À tout moment un joueur peut décider d'arrêter de jouer, ses adversaires continuant. Le premier joueur à se retirer du jeu marquera un bonus de 6 points, 3 pour le second et 1 pour le suivant, le dernier ne marquant rien.
Oui, d'accord, mais comment je gagne ?
Quand plus aucun joueur ne joue, chacun compte le nombre de moutons dans son enclot (fermé) le plus grand. On rajoute à cela les éventuels bonus. Celui qui a le plus grand total est déclaré "Grand Vainqueur".